27 sept. 2004

Force de caractère

Richard Coeur de Lion y séjourna sept ans, languissant derrière les barreaux de Dürnstein, privé de tout ménestrel pour se distraire. Sissi s'y  ennuya une vie entière, à se peigner le cheveu à longueur de journée, refusant toute sollicitation d'une cour décadente et avachie. Orson Welles dut en passer par les égoûts et les révolutions d'une roue géante pour offrir quelque contentement à sa soif d'aventure. Les Slovaques, Tchèques, Hongrois, Slovènes, Ruthènes, Sudètes, Polaks, Moldaves, eux, briefés depuis longtemps, se barrèrent dès qu'ils en eurent l'occasion. Les Russes et les Américains envisagèrent, un temps, d'y mener bataille, pour finalement se raviser. Pas fous. OK pour une bonne troisième guerre mondiale, mais pas n'importe où, bordel ! Le Vietnam ou Cuba, ça a quand même plus de gueule.

L'inspecteur, lui, n'est plus à une guerre près. Il s'accroche. Loin de ses bases (un comble, tiens). Mais il fait silence, car il n'est pas homme à se lamenter. Chez les Debbaz, on souffre en silence. On ravale sa fierté (et le goulasch) et on sourit. Et si l'on marmonne, on prend aussi le temps de bien vivre dans ce pays de cocagne, sic, dans cette terre d'élection (surtout pour les chemises brunes), re-sic, que dis-je, bénie des dieux, re-re-sic, au climat imperturbablement azuréen et chatoyant.

Ben tiens, c'est ma femme qui en parle le mieux.

L'IdB, emmitouflé, qui accueillera à bras ouverts l'ABG et sa suite, dès la fonte du permafrost

Posté par inspecteurdb à 16:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Force de caractère

    Saint IDB, priez pour nous

    Inspecteur, l'ennui n'est pas lié à la cité habsourgeoise et les exemples que tu nous cites en intro sont certes éloquent mais fort mal à propos tant ils ne souffrent pas la comparaison avec ton cas. Ton ennui, c'est que tu travailles en solo et que t'es fait pour brasser un max !
    Je suis d'accord avec l'ABG, quand on voit une neige pareille, on a qu'une envie c'est de rappliquer. Sors donc tes verres à Ricard et fait réparer ta capote pour accueillir dans de bonnes conditions la famille Biengrave !
    CBC déjà nostalgique

    Posté par commissairebc, 28 sept. 2004 à 19:51 | | Répondre
  • Let it snow

    Chers floconophiles,
    vos remarques enthousiastes sont charmantes et je loue votre esprit éternellement jeune, ce côté Golden Retriever à la langue pendante, toujours prompt à s'ébrouer dans la poudreuse.
    Je fus, moi aussi, comme vous.
    Certes, le 26 octobre, quand ça tombe pour la première fois, on se sent heureux, à l'aube d'une nouvelle vie, régénéré par ce silence dans l'air qui fait aimer l'hiver.
    Vers le 26 décembre, on se dit « cool, ça dure ».
    Vers le 26 février, on commence à essayer de se rappeler l?odeur de l'herbe fraîchement coupée.
    Puis vient le ras-le-bol général. Le vélo désespérément dégueu, les bas de futh toujours crado, aux subtiles auréoles salines, les coutures des pompes toutes craquelées, les narines qui se figent, poils compris, dans le petit matin.
    Pour montrer qu'il est pas bégueule, enfin, l'IdB clamera haut et fort qu'il a passé un été magnifique, conclu en beauté par le passage mémorable du CBC.

    IdB, « à Phnom Penh, tu te ressourceras »

    Posté par Inspecteurdb, 29 sept. 2004 à 18:46 | | Répondre
  • Mon pays, ce n'est pas un pays...

    ... c'est l'hiver, disait Gilles Vigneault.
    Mea Culpa, quand je parlais d'un pays de cocagne, je parlais sans savoir et j'étais bien en dessous de la vérité. Mais ce pays c'est un rêve d'ABG. Beau, mais pas trop chaud en été. Des tombereaux de neige en hiver.
    Te souvient-il, IdB, quand nous évoquions nos envies de Canada? Dire que tu vis cela en permanence. Bon OK, ça parle un peu plus allemand que dans les Laurentides, et le climat est certes un plus humide. Mais quand on pense que l'aller retour est à 100 euros taxes comprises, on peut s'attendre à devoir se fader l'ABG dans les semaines à venir...

    Ledit ABG, qui amènera du Ricard

    Posté par adjudantbg, 27 sept. 2004 à 20:43 | | Répondre
Nouveau commentaire